Cahiers de propositions

Les constats, les analyses et les propositions qui en découlent et que nous souhaitons proposer à la réflexion de celles et ceux qui nous entourent sont le résultat d’un travail en commun réalisé par des militant-e-s engagé-e-s dans Alternatives et Autogestion.

Il ne s’agit pas de grandes analyses intellectuelles, de textes qui ont la prétention de tout dire, de ne rien oublier et en définitive où tout le monde oubliera vite, très vite ce qu’ils ont voulu dire.

Par contre, il s’agit de l’expression de personnes engagées dans la vie quotidienne, qui avec des mots simples… et espérons-le compréhensibles, tiennent à transmettre à celles et ceux que cela intéresse leur vision de la société. Espérons que cette petite introduction vous a mis l’eau à la bouche. Alors… bonne lecture, et n’oublions pas, n’oublions jamais que le lien qui unit des personnes qui réfléchissent, qui agissent ensemble pour réaliser le bien commun est plus important que le bien que défendent une poignée de nantis, de femmes et d’hommes assoiffés par le pouvoir et l’avoir.

Télécharger le cahier de propositions MEP

PLAN DE SORTIE DE CRISE

18 organisations se sont réunies pour partager leurs visions de l’après. Convaincues que les réponses aux urgences sociales et écologiques doivent être construites ensemble, elles ont constitué un front élargi et inédit pour initier une tribune, puis une pétition et un appel aux mobilisations du 1er mai.  Désormais il est nécessaire de dépasser l’effet de sidération paralysant que génère le traumatisme de la crise sanitaire. Il s’agit d’amener la population à se saisir de ce moment pour exiger que des enseignements en soient tirés.

C’est le sens de ces mesures que nous versons au débat. Elles sont volontairement précises et le plus souvent chiffrées. Elles ont vocation à être soumises au débat public et sont amenées à être complétées. La relative précision des mesures présentées poursuit deux objectifs. D’abord, signifier que nous ne nous contenterons plus des grands mots, des déclarations d’intention, des formulations creuses.  Ensuite, notre but est de faire la démonstration qu’il y a des alternatives au capitalisme néolibéral, productiviste et autoritaire, et que ces alternatives sont crédibles, désirables et réalisables, à condition que la volonté politique et les moyens financiers soient enfin mis au service des objectifs de transformation sociale et de préservation de l’environnement, au lieu de les soumettre aux pressions et désidératas des lobbies.

Télécharger le plan de sortie de crise (24 pages)

9-10 novembre, pour une Ecologie Populaire et Sociale (PEPS)

Nous appelons à l’Assemblée Constitutive issue de l’Appel pour une Ecologie Populaire et Sociale signé par des militants écologistes de courants divers se reconnaissant dans une écologie de transformation en rupture avec le capitalisme vert. Des Rencontres d’été, tenues les 26 et 27 août 2019, ont débouché sur la Charte de Burlats. Continuer la lecture

Charte de Burlats

Ce texte a été discuté et adopté lors de nos journées d’été, lors des rencontres avec les signataires de l’appel pour une plateforme de l’écologie populaire et sociale.

CHARTE DE BURLATS
Pour une plateforme de l’écologie populaire et sociale :
Eco féministes, objecteurs de croissance, communalistes, autogestionnaires, antiracistes,
organisons nous, fédérons nous !

Continuer la lecture

Journées d’été 26-28 août 2019, Burlats, Tarn

Face au ni gauche, ni droite que préconisent, en suivant la mode, la plupart des partis politiques du Rassemblement National à la France Insoumise en passant par la République en Marche et Europe-Ecologie-Les Verts, il convient de réaffirmer d’où on parle.
La planète et tous les êtres vivants qui en dépendent sont menacés par le changement climatique et ses conséquences dont les causes multiples sont en grande partie identifiées et réformables parce que d’origine humaine. L’écologie est donc le point central de toute action politique et pour cela nous sommes écologistes.
Mais une des causes principales de ce dérèglement climatique planétaire et de la mise en danger de la vie est le système économique, répandu partout dans le monde, qui recherche le profit et non la satisfaction des habitants, qui créé des envies sans satisfaire les besoins, qui pille les ressources et asservit les populations. C’est le capitalisme. La lutte contre ce système est donc indispensable et pour cela, nous sommes de gauche.
Ecologistes et de gauche, nous n’entendons pas privilégier un combat plutôt qu’un autre. Nous voulons avancer sur ces deux jambes et c’est pourquoi nous nous inscrivons dans la tradition de l’alliance du rouge, les solidarités, et du vert, l’écologie. Nous y avons ajouté le violet pour le féminisme et le noir pour les expériences libertaires et l’autogestion.
Nous aussi, nous voulons participer à faire naître ce qui devra mobiliser la population en liant théorie et pratiques, en s’enrichissant de nos différences, en acceptant de confronter nos points de vue, en privilégiant l’écoute et l’action commune et en recherchant les compromis radicaux entre toutes celles et tous ceux qui aspirent au bouleversement politique nécessaire.

Pour cela, il nous faut partager des points de vue divers, élaborer des projets réalistes et réalisables à court terme en mutualisant nos forces puis valider ce qui fonctionne.
Pour cela, nous vous proposons de participer à nos journées d’été dans
un lieu propice au travail en petits groupes et en assemblée générale, au Moulin des Sittelles, à BURLATS près de CASTRES

informations et inscriptions par mail : contact@alternatives-et-autogestion.org
ou par téléphone : 05 63 70 26 49

A & A illustré par Mars

Les affichettes présentées expriment la position d’Alternatives et Autogestion et font partie des éléments de réflexion mis en permanence au débat.

Tout le monde peut s’en emparer pour les confronter à la réalité, les compléter par des textes théoriques, pratiques ou poétiques, les utiliser pour argumenter.

Gilets !

Il est temps de réaffirmer que les mouvements politiques contribuent à l’expression de la démocratie par leurs propositions et le débat nécessaire. Solidaire, écologiste, féministe et autogestionnaire, Alternatives et Autogestion entend y participer. Voici quelques unes de ses propositions et de ses revendications. De nouveaux droits sont toujours à conquérir. La lutte est permanente et la victoire toujours provisoire. C’est la vie même.

Autogestion et Communs : Convergences/Divergences?


Jeudi 12 avril 2018, 19h00
au Maltais Rouge
40, rue de Malte
75011 PARIS

Développer un logiciel libre, créer une coopérative, reprendre une entreprise, animer une AMAP, lutter pour la gestion publique de l’eau, monter un magasin social, développer des budgets participatifs. Ces nombreuses initiatives montrent l’aspiration à l’autonomie et la prise en mains collective de notre destin, comme a pu le montrer le succès d’un film comme « Demain ». Cette revendication fait également écho à des luttes et initiatives mythiques, comme celle des Lip, du Larzac ou encore la lutte pour l’eau de Cochabamba en Bolivie.

Continuer la lecture