Israël veut détruire six importantes ONG palestiniennes

Un communiqué publié ce vendredi 22 octobre 2021par le gouvernement israélien annonce que le ministre israélien de la Défense, Benny Gantz, vient de signer un ordre déclarant six organisations palestiniennes de défense des droits humains comme organisations terroristes. Continuer la lecture

L’énergie de demain : scénario NegaWatt

A l’heure où le président de la république nous affirme décider de la création de plusieurs nouveaux EPR, et de divers SMR (1)  il est temps de mener un débat sur des bases solides. Depuis les années 2000, l’association négaWatt travaille en faveur d’une transition énergétique réaliste et soutenable pour la France. Elle vient de présenter un scénario cohérent élargi à l’ensemble du problème de l’énergie. Continuer la lecture

COP26 : Message des jeunes aux dirigeants du monde entier

Aux dirigeants du monde entier,

“Trahison”

Voilà comment la jeunesse mondiale décrit l’échec des gouvernements à limiter les émissions carbonées. Et ce n’est pas une surprise.

Nous sommes vertigineusement loin de l’objectif crucial de limiter le réchauffement à 1.5°C, et malgré cela, nos gouvernements aggravent la crise climatique en dépensant des milliards dans les énergies fossiles qui en sont la cause.

Nous n’avons plus de temps à perdre, c’est une alerte rouge pour la Terre. Des millions de personnes souffriront alors que notre planète sera dévastée – un avenir terrifiant qui deviendra réalité, ou pourra être évité en fonction des décisions que vous prendrez. Vous avez le pouvoir de décider.

En tant que citoyens venus de toute la planète, nous vous demandons de faire face à l’urgence climatique. Pas l’année prochaine. Pas le mois prochain. Aujourd’hui.
• Sauvez l’objectif central de 1.5°C en réduisant immédiatement les émissions annuelles, plus drastiquement que jamais.
• Cessez immédiatement les investissements dans les énergies fossiles, ainsi que les subventions, les nouveaux projets et les opérations d’exploration et d’extraction.
• Mettez fin aux bilans carbone trompeurs en publiant le total des émissions de tous les indices de consommation, des chaînes d’approvisionnement, du transport aérien et maritime international et de l’enfouissement de la biomasse.
• Tenez la promesse des 100 milliards de dollars pour les pays les plus vulnérables avec des fonds additionnels pour les catastrophes climatiques.
• Assurez-vous que vos politiques climatiques protègent les travailleurs et les personnes les plus vulnérables et réduisent toutes les formes d’inégalité.
Nous pouvons encore y parvenir. Il est temps d’éviter les pires conséquences si nous sommes prêts à changer. Il faudra une détermination sans faille et un courage politique immense — mais lorsque vous répondrez présent, des milliards de personnes seront avec vous.

Greta de Suède, avec Vanessa d’Ouganda, Dominika de Pologne, …


ajouter mon nom : https://secure.avaaz.org/campaign/fr/climate_action_now_

Appel: Construisons tous ensemble l’écologie de rupture

Invitation à l’Assemblée de PEPS : Construisons tous ensemble l’écologie de rupture, les 11 et 12 décembre à Paris

PEPS s’est constitué il y a 2 ans maintenant, dans l’objectif de faire naître une force d’écologie sociale engagée dans les alternatives et les luttes sociales écologiques, le développement des communs, les ZAD, l’éducation populaire, les Marches climat et les Gilets jaunes, la construction de listes communalistes.
Pour nous, l’écologie politique n’est pas neutre, elle oppose celles et ceux qui luttent pour leur survie, les pauvres, les terrestres, contre les forces de destruction, les riches et les multinationales qui détruisent la planète. Notre écologie n’a rien à voir avec l’écologie capitaliste et social-libérale et combat résolument l’éco-fascisme. C’est une écologie de rupture.

Pour construire cette force, nous avons appelé toutes celles et ceux, organisé.es ou non en collectifs, les Gilets jaunes, les écologistes sociaux et libertaires, les éco-socialistes, les éco-syndicalistes, les éco-féministes, les objectrices et objecteurs de croissance, les autogestionnaires, les communalistes, les antiracistes à s’auto-organiser pour se fédérer. L’Assemblée constitutive de PEPS en novembre 2019 a constitué un premier pas. Elle a permis d’adopter une charte des valeurs et de définir notre mode d’organisation confédéral, ainsi que de fixer des axes stratégiques, sur la base desquels nous avons travaillé.

L’Assemblée que nous allons tenir les 11 et 12 décembre prochain nous permettra de faire l’état d’où nous en sommes dans la construction d’un mouvement d’écologie de rupture, à travers un bilan de ces deux années, et aussi de préciser les points importants de notre stratégie et de la rendre plus lisible, d’améliorer notre mode de fonctionnement, qui doit être inclusif à l’image du projet que nous portons, d’ouvrir une nouvelle étape dans la construction d’un mouvement d’écologie de rupture, à un moment où le peuple ne se reconnaît plus dans les partis politiques traditionnels et est en manque d’un projet alternatif, qui apporterait une perspective politique aux luttes.

Chacune et chacun d’entre nous doit être un acteur de sa préparation, en essayant de construire un Congrès « par le bas », dans la mesure du possible, c’est-à-dire à partir des structures qui composent notre confédération, à commencer par les groupes locaux, qui commencent à se constituer.


Inscriptions –  site PEPS

L’Assemblée se tiendra 29, avenue Ledru-Rollin, 75012 Paris, métros Gare de Lyon ou Quai de la Rapée, les 11 et 12 décembre 2021

Nous t’adresserons en retour de ton inscription, une liste indicative de « questions » qui apparaissent importantes à traiter à cette Assemblée qui a un caractère de Congrès.

La réunion du samedi est ouverte à toutes et tous, que vous soyez adhérents ou non adhérents.. Le dimanche est consacré aux questions internes et aux votes sur les différents textes ; seul.es les adhérent.es de PEPS peuvent voter.

Nous t’invitons à adhérer, si ce n’est déjà fait, si tu souhaites l’impliquer plus pleinement dans notre mouvement (https://framaforms.org/bulletin-dadhesion-1635175008 )

La planète brûle… et la société aussi ! Signez l’appel pour un réseau éco-syndicaliste

signature:eco-syndicalistes@riseup.net ou
réseau éco-syndicaliste, EDMP,
8 impasse Crozatier 75012 PARIS

Chaque jour les effets du « dérèglement climatique » sont de plus en plus visibles notamment avec la multiplication des catastrophes environnementales. Ils s’ajoutent à l’épuisement progressif des ressources naturelles, aux pollutions de toutes natures, à l’affaiblissement de la biodiversité et à la dénaturation des équilibres au sein des écosystèmes. Continuer la lecture

Les raisons de notre opposition au nucléaire civil et militaire!

 télécharger  A et A Savoie 73 03 10 2021

– Le nucléaire est dangereux pour le vivant

Dès ses premiers pas, le nucléaire inquiète la population autant qu’elle l’attire par ses effets spectaculaires par exemple avec les cosmétiques à base de radium ou les paratonnerres (radium et américium) ou encore de produits « vitalisants » qui devinrent alors très populaires. Pourtant les effets délétères de la radioactivité sur les organismes vivants furent rapidement identifiés par des biologistes, puis par des médecins, des physiciens et des chimistes dont la santé fut directement affectée par la manipulation de radioéléments. En 1926, le généticien Hermann Joseph Müller mit en évidence les effets génétiques de la radioactivité et démontra que les radiations ionisantes induisent des altérations du génome.
Continuer la lecture

Cahier N.2 de propositions

Nous voilà donc en train de lancer notre 2° cahier de Propositions : il s’agit d’un moyen d’expression populaire, d’un groupe de personnes engagées dans la vie politique, qui se réfèrent principalement à l’AUTOGESTION, mais également au féminisme, au vivre ensemble, à l’écologie.
En d’autres termes, de personnes qui, avec leurs limites certes, mais également leurs moyens, leurs possibilités tentent d’assumer, de remplir un rôle d’Acteur dans une société capitaliste totalement à l’opposé de ces principes.
En fait nous sommes des personnes qui ne se contentent pas de parler pour ne rien dire et qui n’ont d’ailleurs pas la prétention de vouloir tout savoir, sachant que bien souvent, à force de vouloir tout dire on oublie souvent ce qu’on a voulu dire.
Ces Cahiers de Propositions que nous essaierons de rédiger à intervalles réguliers sont des essais teintés de Bon SENS qui veulent démontrer à l’usage que face au système basé sur le profit et l’exploitation des uns par rapport aux autres, une autre manière de réfléchir, de travailler, de se loger, en un mot de vivre est non seulement nécessaire, mais possible.

En d’autres termes nous avons l’espoir que les graines que nous allons semer, se mélangeront à d’autres graines et donneront naissance à des arbres de vie, à un patchwork de textes, d’illustrations, d’expérimentations, de projets de vie qui feront souffler un vent d’espoir et d’utopie réaliste.

Roger Winterhalter (Haut-Rhin)
Consulter et télécharger le Cahier

La stratégie du choc ou la dramaturgie du Pass sanitaire

Nous sommes toutes et tous interpellé.e.s. De nombreuses manifestations ont eu lieu dans lesquelles l’extrême droite a souvent trouvé sa place.

Pourtant l’attitude du pouvoir, avec un discours soigneusement construit mêlant risques sanitaires, contrôle accru et réformes antisociales, provoque beaucoup de révoltes, d’interrogations.

Ces textes proposés à la réflexion témoignent de la difficulté d’appréhender lucidement la situation. Ne nous laissons pas embarquer par les émotions…

Et prenons soin de chacun.e de nous !

LA FIN D’UN TEMPS Manifeste de Robin des toits https://www.robindestoits.org/LA-FIN-D-UN-TEMPS-16-07-21_a3068.html

LA STRATÉGIE DU CHOC DE MACRON, LE DESPOTE BORNÉ  édito de PEPS du 16 juillet 2021 ici ou Sur Facebook ConfederationPEPS

LA TECHNOCRATURE JETTE LE MASQUE –
Un esprit sain dans un corps sain de Piecesetmaindoeuvre

LA DOSE DE TROP cerveauxnondisponibles.net


Allocataires et précaires devant la CAF de Mulhouse

lu sur L’Alterpresse68 alterpresse68.info/2021/07/02/

Des représentants associatifs, tels le groupe chômeurs et précaires de la Maison de la Citoyenneté Mondiale affiliée au MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires), AU68, le DAL, à Droit et Pauvreté, RSA Grand Est, l’Archipel des Sans-Voix et des allocatiares, se sont retrouvés le 29 juin 2021 devant les locaux de la Caisse d’allocation familiale de Mulhouse.

Ils revendiquent une meilleure écoute, du respect, et la mise en oeuvre d’un climat de confiance entre l’institution et les attributaires.

Les manifestants constatent que l’administration de service public est souvent un système inhumain.

Face à cette barrière d’incompréhension et en l’absence d’un véritable dialogue, ce qu’ils déplorent, ils ont pris la décision de faire entendre la voix de tous ceux qui subissent des décisions ayant des conséquences graves et dégradantes.

Ils rappellent à ce titre que le logement, le revenu, la santé, l’éducation, la culture, sont des droits fondamentaux, et non de la charité. Ils matérialisent le droit au respect et à la vie.

Ils ont en outre formulé une liste de souhaits, sur fond de désespoir et de révolte :

  • Nous vous demandons d’écouter nos cris de détresse, pour mieux nous comprendre et pouvoir répondre à nos revendications légitimes
  • Nous refusons d’être les victimes de vos machines informatiques infernales.
  • Nous exigeons des contacts humains.
  • Nous refusons les contrôles permanents et dégradants.
  • Nous demandons de pouvoir bénéficier de l’aide de personnes pour nous faciliter les démarches afin de pouvoir accéder à nos droits.
  • Nous exigeons le respect des personnes et refusons d’être les victimes d’un climat de suspiscion permanente.
  • Nous ne sommes pas des fraudeurs, mais des citoyen-nes en difficulté.
  • Ne vous contentez pas de vous pencher sur notre sort, mais mettez-vous à notre hauteur.
  • Nous demandons que le service public respecte le Code des Relations entre le Public et les Administrations, et notamment l’obligation de traitement des dossiers dans la considération des personnes.
  • Nous dénonçons les baisses voire suppressions des APL depuis le début de la réforme du 1er janvier du mode de calcul alors que les revenus des personnes ou familles n’ont pas changé.
  • En cas de révision des droits nous dénonçons la suppression des allocations pouvant durer plusieurs mois avant leur rétablissement.
  • Nous dénonçons le fait qu’un allocataire sur trois ne touche pas le RSA. Cela est inadmissible et devrait être automatique. En revanche nous exigeons de la CAF une allocation minimum d’existence équivalente au moins au seuil de pauvreté pour pouvoir vivre, et non survivre.
  • Nous dénonçons le fait que tout recours par un allocataire au médiateur de la CAF est interdit.
  • Choqués par votre slogan : La CAF 100% numérique, nous dénonçons la fracture numérique qui empêchent beaucoup d’allocataires de régler les problèmes administratifs.

Toutes considérations qui jalonnent d’ailleurs le dernier rapport d’activité 2020 de la défenseure des droits.

Document L’Alterpresse68

Procès des résistant.e.s de BURE : c’est qui, les malfaiteurs ?

A Bar-le-Duc s’ouvre le procès des résistant.e.s de Bure, pourchassés par le pouvoir pronucléaire.

Sept personnes sur le banc des accusés du tribunal correctionnel de Bar-le-Duc, dans l’Est de la France, sept opposants au projet d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure, CIGEO.

en savoir plus, suivre le procès sur le blog tousdesmalfaiteurs

Tout d’abord, pour savoir de quoi on parle, c’est-à-dire ce qui reste de toutes les motifs de l’instruction et ce qui sera au final jugé les 1,2,3 juin 2021 au TGI de Bar-le-Duc, voici les charges retenues avec les termes utilisés par le tribunal qui, dans son jargon juridique, donne une certaine portée/consonance aux mots : de l’essence, des pétards et des fusées deviennent des « explosifs et produits incendiaires », une manifestation bloquée par des gendarmes et qui se poursuit par des affrontements devient une « bande organisée », des réunions militantes et des réunions de lutte, des échanges téléphoniques deviennent une « association de malfaiteurs ».
(extrait du blog noussommestousdesmalfaiteurs)

La demande de déclaration d’utilité publique a été déposée fin 2020. Elle lancera les travaux officiels de défrichement, en amont de la construction du site souterrain, un projet datant de 1998.