Cahier N.2 de propositions

Nous voilà donc en train de lancer notre 2° cahier de Propositions : il s’agit d’un moyen d’expression populaire, d’un groupe de personnes engagées dans la vie politique, qui se réfèrent principalement à l’AUTOGESTION, mais également au féminisme, au vivre ensemble, à l’écologie.
En d’autres termes, de personnes qui, avec leurs limites certes, mais également leurs moyens, leurs possibilités tentent d’assumer, de remplir un rôle d’Acteur dans une société capitaliste totalement à l’opposé de ces principes.
En fait nous sommes des personnes qui ne se contentent pas de parler pour ne rien dire et qui n’ont d’ailleurs pas la prétention de vouloir tout savoir, sachant que bien souvent, à force de vouloir tout dire on oublie souvent ce qu’on a voulu dire.
Ces Cahiers de Propositions que nous essaierons de rédiger à intervalles réguliers sont des essais teintés de Bon SENS qui veulent démontrer à l’usage que face au système basé sur le profit et l’exploitation des uns par rapport aux autres, une autre manière de réfléchir, de travailler, de se loger, en un mot de vivre est non seulement nécessaire, mais possible.

En d’autres termes nous avons l’espoir que les graines que nous allons semer, se mélangeront à d’autres graines et donneront naissance à des arbres de vie, à un patchwork de textes, d’illustrations, d’expérimentations, de projets de vie qui feront souffler un vent d’espoir et d’utopie réaliste.

Roger Winterhalter (Haut-Rhin)
Consulter et télécharger le Cahier

La stratégie du choc ou la dramaturgie du Pass sanitaire

Nous sommes toutes et tous interpellé.e.s. De nombreuses manifestations ont eu lieu dans lesquelles l’extrême droite a souvent trouvé sa place.

Pourtant l’attitude du pouvoir, avec un discours soigneusement construit mêlant risques sanitaires, contrôle accru et réformes antisociales, provoque beaucoup de révoltes, d’interrogations.

Ces textes proposés à la réflexion témoignent de la difficulté d’appréhender lucidement la situation. Ne nous laissons pas embarquer par les émotions…

Et prenons soin de chacun.e de nous !

LA FIN D’UN TEMPS Manifeste de Robin des toits https://www.robindestoits.org/LA-FIN-D-UN-TEMPS-16-07-21_a3068.html

LA STRATÉGIE DU CHOC DE MACRON, LE DESPOTE BORNÉ  édito de PEPS du 16 juillet 2021 ici ou Sur Facebook ConfederationPEPS

LA TECHNOCRATURE JETTE LE MASQUE –
Un esprit sain dans un corps sain de Piecesetmaindoeuvre

LA DOSE DE TROP cerveauxnondisponibles.net


Allocataires et précaires devant la CAF de Mulhouse

lu sur L’Alterpresse68 alterpresse68.info/2021/07/02/

Des représentants associatifs, tels le groupe chômeurs et précaires de la Maison de la Citoyenneté Mondiale affiliée au MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires), AU68, le DAL, à Droit et Pauvreté, RSA Grand Est, l’Archipel des Sans-Voix et des allocatiares, se sont retrouvés le 29 juin 2021 devant les locaux de la Caisse d’allocation familiale de Mulhouse.

Ils revendiquent une meilleure écoute, du respect, et la mise en oeuvre d’un climat de confiance entre l’institution et les attributaires.

Les manifestants constatent que l’administration de service public est souvent un système inhumain.

Face à cette barrière d’incompréhension et en l’absence d’un véritable dialogue, ce qu’ils déplorent, ils ont pris la décision de faire entendre la voix de tous ceux qui subissent des décisions ayant des conséquences graves et dégradantes.

Ils rappellent à ce titre que le logement, le revenu, la santé, l’éducation, la culture, sont des droits fondamentaux, et non de la charité. Ils matérialisent le droit au respect et à la vie.

Ils ont en outre formulé une liste de souhaits, sur fond de désespoir et de révolte :

  • Nous vous demandons d’écouter nos cris de détresse, pour mieux nous comprendre et pouvoir répondre à nos revendications légitimes
  • Nous refusons d’être les victimes de vos machines informatiques infernales.
  • Nous exigeons des contacts humains.
  • Nous refusons les contrôles permanents et dégradants.
  • Nous demandons de pouvoir bénéficier de l’aide de personnes pour nous faciliter les démarches afin de pouvoir accéder à nos droits.
  • Nous exigeons le respect des personnes et refusons d’être les victimes d’un climat de suspiscion permanente.
  • Nous ne sommes pas des fraudeurs, mais des citoyen-nes en difficulté.
  • Ne vous contentez pas de vous pencher sur notre sort, mais mettez-vous à notre hauteur.
  • Nous demandons que le service public respecte le Code des Relations entre le Public et les Administrations, et notamment l’obligation de traitement des dossiers dans la considération des personnes.
  • Nous dénonçons les baisses voire suppressions des APL depuis le début de la réforme du 1er janvier du mode de calcul alors que les revenus des personnes ou familles n’ont pas changé.
  • En cas de révision des droits nous dénonçons la suppression des allocations pouvant durer plusieurs mois avant leur rétablissement.
  • Nous dénonçons le fait qu’un allocataire sur trois ne touche pas le RSA. Cela est inadmissible et devrait être automatique. En revanche nous exigeons de la CAF une allocation minimum d’existence équivalente au moins au seuil de pauvreté pour pouvoir vivre, et non survivre.
  • Nous dénonçons le fait que tout recours par un allocataire au médiateur de la CAF est interdit.
  • Choqués par votre slogan : La CAF 100% numérique, nous dénonçons la fracture numérique qui empêchent beaucoup d’allocataires de régler les problèmes administratifs.

Toutes considérations qui jalonnent d’ailleurs le dernier rapport d’activité 2020 de la défenseure des droits.

Document L’Alterpresse68

Procès des résistant.e.s de BURE : c’est qui, les malfaiteurs ?

A Bar-le-Duc s’ouvre le procès des résistant.e.s de Bure, pourchassés par le pouvoir pronucléaire.

Sept personnes sur le banc des accusés du tribunal correctionnel de Bar-le-Duc, dans l’Est de la France, sept opposants au projet d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure, CIGEO.

en savoir plus, suivre le procès sur le blog tousdesmalfaiteurs

Tout d’abord, pour savoir de quoi on parle, c’est-à-dire ce qui reste de toutes les motifs de l’instruction et ce qui sera au final jugé les 1,2,3 juin 2021 au TGI de Bar-le-Duc, voici les charges retenues avec les termes utilisés par le tribunal qui, dans son jargon juridique, donne une certaine portée/consonance aux mots : de l’essence, des pétards et des fusées deviennent des « explosifs et produits incendiaires », une manifestation bloquée par des gendarmes et qui se poursuit par des affrontements devient une « bande organisée », des réunions militantes et des réunions de lutte, des échanges téléphoniques deviennent une « association de malfaiteurs ».
(extrait du blog noussommestousdesmalfaiteurs)

La demande de déclaration d’utilité publique a été déposée fin 2020. Elle lancera les travaux officiels de défrichement, en amont de la construction du site souterrain, un projet datant de 1998.

Non à la criminalisation du droit à manifester, la solidarité avec la Palestine ne peut être interdite

La situation à Jérusalem et dans le territoire palestinien occupé s’aggrave de jour en jour.

Le gouvernement de Benyamin Nétanyahou maintient son régime d’apartheid et entend poursuivre le grand remplacement.

Les provocations de la police se sont multipliées autour de l’esplanade des Mosquées à Al-Aqsa, en cette période de festivités de fin de ramadan.

Et les bombardements sur Gaza en retour de l’envoi de roquettes sur le territoire israélien font de très nombreuses victimes dont des enfants et des familles.

Le peuple français doit exprimer sa solidarité, comme le demande le

 

Toutes aux frontières – 5 juin 2021

UNE ACTION FÉMINISTE EUROPÉENNE
POUR UNE EUROPE SANS MURAILLE

En savoir plus sur le site de Toutes aux Frontières,

Une journée d’action féministe transnationale pour transformer les politiques migratoires européennes.  Toutes aux frontières » est une action visant à affirmer et à rendre visible l’expression des féministes sur les politiques migratoires européennes actuelles, et les situations de violences multiples que vivent les femmes et les minorités de genre dans les situations de migration. Continuer la lecture

Protéger les Palestiniens de Jérusalem, la France doit agir !

Rassemblements dans toute la France « Protéger les Palestiniens de Jérusalem, la France doit agir »

Il faut des actes forts pour arrêter les agressions israéliennes contre le peuple palestinien

Communiqué du Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et israëliens Mardi 11 mai 2021

La situation à Jérusalem et dans le territoire palestinien occupé s’aggrave de jour en jour.

La politique de nettoyage ethnique à Jérusalem-Est, la destruction de maisons à Silwan, les expulsions des familles palestiniennes de leurs maisons de Sheikh Jarrah pour les remplacer par des colons s’amplifient. Les agressions des colons sont protégées par l’armée israélienne. Les rassemblements du peuple palestinien pour leur résister sont violemment réprimés. Continuer la lecture

Solidarité avec les femmes turques !

La Turquie d’Erdogan se retire du traité européen sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique en 2011, alors que les féminicides n’ont cessé d’augmenter durant la dernière décennie. Conclu à

Istanbul, l’accord vise à éliminer la violence domestique et promouvoir l’égalité entre les hommes et les femmes. Il faut soutenir la lutte des femmes turques pour faire reculer le pouvoir.

 

« Renoncez à cette décision, mettez en œuvre la convention ! » « KARARI GERI ÇEK, SÖZLESMEYI UYGULA ! »