LESCOUT : non à l’extension du poulailler industriel

PEPS 81 (Pour une Ecologie Populaire et Sociale) et le groupe tarnais Alternatives et Autogestion, soutiennent, depuis le début, l’action du Collectif de LESCOUT contre l’extension du poulailler.

Notre engagement porte sur tous les aspects de cette lutte et, en particulier, ceux qui concernent : la qualité de l’air et ses répercussions diverses sur la santé, l’élevage et le bien-être animal, la nature et qualité de notre alimentation, les modes de consommation qui nous sont imposés. .

Pour nous, laisser s’agrandir une ferme-usine alors que le Conseil d’Etat vient de refuser les dérogations pour les petits éleveurs, est un contresens avec la multiplication des épizooties et risques sanitaires.

Autoriser cette extension en méprisant les demandes de suivi sanitaire et le refus des populations est un abus de pouvoir de l’administration. 

Nous dénonçons et combattons une société qui pousse les producteurs à augmenter indéfiniment leur production, au détriment de la qualité de celle-ci, du bien être animal. . .

Nous dénonçons et combattons une société qui pousse à la surconsommation et au gaspillage

Une de nos affichettes de soutien à la lutte contre le projet autoroutier Castres-Toulouse dit « Ce n’est pas d’une autoroute dont nos villages ont besoin, mais d’activités relocalisées »

Encore faut-il préciser, ce qui est difficile sur le format d’un dessin, que tout cela s’entend ainsi : « mettre en place, sous le contrôle des populations locales, des activités respectueuses des personnes, de leur environnement, de leur santé, prenant en compte leurs besoins »,

C’est là une des bases de la société à laquelle nous aspirons.

C’est le sens que nous donnons à notre soutien.

Le 26 avril 2022
Groupe PEPS Tarn / Tarn Autogestion et Alternatives

Contact :
Jean Fauché
05 63 70 26 49
06 72 07 16 74

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.