Stoppons les méga-bassines pour partager et préserver l’eau

Nicolas Girod, porte-parole de la confédération paysanne est convoqué pour vol aggravé à la gendarmerie de Salins-les-Bains dans le jura jeudi à 9h. Suite à l’action collective, où plusieurs milliers de personnes avaient participé au désarmement d’une méga-bassines le 6 novembre dernier à côté de Niort.

Nicolas Girod avait revendiqué le démontage de la pompe puisant dans la nappe phréatique et  la neutralisation de ce dispositif d’accaparement de l’eau au profit d’un unique modèle agro-industriel écocidaire. Il était allé quelques jours plus tard devant le ministère de l’agriculture pour y déposer un morceau de la pompe. Des centaines de personnalités avaient alors soutenu cette action de désarmement dans une tribune : « Stoppons les méga-bassines pour partager et préserver l’eau« 


Cette convocation survient alors qu’une mobilisation massive – le printemps maraîchin – et de nouvelles actions sont annoncées près de Niort du 25 au 27 mars prochain pour mettre fin aux chantiers de méga-bassines. Cette lutte entend porter la question de l’eau et de l’empoisonnement des sols au coeur de la campagne présidentielle.
Des rassemblements de soutien et conférence de presse sont organisés dès jeudi 17 février à Salins les bains à partir de 8h30 devant la gendarmerie et à 12h devant la préfecture des Deux-sévres
Depuis la coordination nationale des Soulèvements de la Terre, partie prenante de la lutte contre les méga-bassines et l’accaparement foncier, nous affirmons notre soutien total à Nicolas Girod et aux autres paysans inculpés suite au blocage du chantier de méga-bassines le 22 octobre dernier.

La lutte continuera avec elles et eux ! No Bassaran !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.