Sommaire du NRVV n°2

Dans ce numéro …

Ce numéro 2 commence par un rendez- vous important de cet été : nous allons à Notre-Dame Une NRVV#2des Landes (p3), où les 11 et 12 juillet se déroulera un grand rassemblement pour une lutte devenue emblématique à plus d’un titre.

Nous faisons un petit retour en arrière avec la lutte d’Erdeven, première lutte anti-nucléaire française. AREVA a oublié de prêter les bougies pour souffler les 40 ans (p4) de cette lutte (mais ne faut-il pas choisir entre la bougie

et le nucléaire?). Il y a 40 ans aussi se déroulait le festival populaire du film politique (p15) à Cannes.
Nous revenons aussi sur un enjeu de taille : la lutte pour la défense et la démocratisation des services publics (p5 et 6).

On ne sera pas à la rigolade en parlant des 20 000 migrants noyés dans la Méditerranée (p7) pour cause d’économies de bouts de chandelles et de peur irrationnelle d’un appel d’air migratoire (p13). Comme si les migrants clandestins se croyaient les bienvenus !

On ne rigole pas non plus avec les Rroms aussi à Roubaix entre élus sourds aux traités européens sur la libre circulation et associations devenus auxiliaires de police (p8 et 9). Toujours la rigolade avec Zyed et Bouna (p11), qui non seulement sont morts d’avoir courus devant des policiers en banlieue, mais qui ne bénéficieront pas non plus de

réactions citoyennes nationales quand la justice fait bénéficier les policiers d’un non-lieu dans la pourtant très raisonnable accusation de non-assistance à personne en danger. Toujours de la justice et de la police, avec ces lois qui nous «protègent» (p12).

Un peu de sexisme ordinaire (p10) pour notre féminisme quotidien. On cause aussi International avec les résultats des élections en Grande Bretagne (p13) pas si surprenants (en attendant de bientôt se réjouir des élections dans l’État espagnol et du referendum en Irlande sur le mariage pour tous). Et puis, tiens, de la Grèce aussi (p11) !

Des déboires de la Conf’(p12).
De la Rôtisserie (p14), le restaurant aux trois A (Associatif, Alternatif et Autogéré) qui renaît de ses cendres. Ce journal se clôt avec un autre rendez-vous de cet été : les journées d’été d’Alternatives & Autogestion.

Vous venez ? 

Abonnez-vous, c’est important !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *