Non à la présence de mouvement fasciste : ni à Chambéry ni ailleurs !

Communiqué – 05/02/2018 Non à la présence de mouvement fasciste : ni à Chambéry ni ailleurs !

Ce samedi 3 février à Chambéry se tenait une manifestation à l’appel l’ensemble de la gauche politique, syndicale et associative (Alternative et Autogestion, ATTAC, CGT, CNT, Collectif Sans Frontières, Ensemble, FA, FI, JC, La Machine à Son, Les Rallumeurs d’étoiles, NPA, PCF, PCOF, PG, Réseau Antifasciste Savoie, Solidaires) pour protester contre l’ouverture au cœur de la ville d’un local du mouvement néo-nazi « Bastion Social ».

Comme le font souvent les mouvements néo-nazis, les fascistes savoyards tentent de développer leurs sales idées en mettant en place des actions « sociales » au profit des seuls français de souche.

Après l’attaque violente d’un concert militant le 20 octobre dernier à Chambéry, cette ouverture d’un nouveau local permettra aux fascistes de disposer d’un lieu pour la préparation d’agressions, comme cela a été le cas à Strasbourg où le soir même de l’ouverture d’un local du « Bastion Social » les néo-nazis mettaient en place une agression raciste.

A l’issue de la manifestation qui a rassemblé plus de 700 personnes, sous une impressionnante présence policière, les organisateurs ont tenu une AG pour préparer la suite à donner.

Nous appelons les habitants à rejoindre le collectif et à se mobiliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.