Respect et Liberté pour Carola

Après 17 jours d’errance en Méditerranée, la capitaine du Sea-Watch 3, Carola Rackete, 31 ans, a pris la décision d’entrer sans autorisation dans le port de l’île de Lampedusa durant la nuit du 28 au 29 juin, bravant les interdits du gouvernement italien.

« Nous attendons encore et toujours une solution qui ne se dessine malheureusement pas. C’est pourquoi j’ai maintenant moi-même décidé d’accoster dans le port »

 

http://petitionpublique.fr/PeticaoAssinar.aspx?pi=LNCR2019

A & A illustré par Mars

Les affichettes présentées expriment la position d’Alternatives et Autogestion et font partie des éléments de réflexion mis en permanence au débat.

Tout le monde peut s’en emparer pour les confronter à la réalité, les compléter par des textes théoriques, pratiques ou poétiques, les utiliser pour argumenter.

SOLIDARITÉ PARTOUT !

Les citoyens et les organisations solidaires des Alpes-Maritimes qui œuvrent ensemble pour le respect des droits fondamentaux des personnes, en particulier des plus vulnérables, les personnes migrant.e.s, affirment leur total soutien aux 4 + 3 citoyens de Briançon poursuivis à Gap, le 8 novembre, et s’associent pleinement à leur devoir de résistance. Continuer la lecture

Afrin, Rojana : brisons le silence

Tribune en soutien au Rojava, signée par une soixantaine d’acteurs et de collectifs du monde syndical, politique, intellectuel et culturel

Rojava : brisons le silence !

« Il y avait la foi dans la révolution et dans l’avenir », écrivit George Orwell dans son Hommage à la Catalogne. Aux quatre coins du monde, les partisans de la justice sociale n’en finissent pas d’honorer l’Espagne progressiste, défaite à la fin des années 1930 par les fascismes européens : cette mémoire est nôtre, mais notre époque nous requiert et nous pousse à la jeter, ressourcée et vivante, dans la bataille qui se joue sous nos yeux au Rojava, en Syrie.

Continuer la lecture

Poème contre les bombardements turcs sur la ville Kurde d’Afrin

Malgré la Méditerranée qui nous sépare, j’entends.

Malgré la Méditerranée qui nous sépare, j’entends.
Malgré le vent d’Ouest et la pluie battante, j’entends.
Malgré l’écho de tous mes acouphènes, j’entends.
J’entends les pleurs sous les obus.
J’entends les cris des enfants effrayés.
J’entends les familles resserrées dans les caves.
J’entends les femmes héroïques, rebelles.
J’entends leurs frères courageux, dents serrées.
J’entends malgré le silence oppressant, les chars.
J’entends malgré la honte de nos médias, les tirs.
J’entends malgré l’argent des ventes d’armes, j’entends.
Un peuple a gagné son droit de vivre en paix.
Un peuple a lutté pour nous tous, à Kobané.
Un peuple s’est si fort honoré qu’aujourd’hui je l’entends.
J’entends les souffrances du peuple kurde bombardé.

Fabrice Selingant

https://www.facebook.com/selingantfabrice/

URGENCE PALESTINE : 25 janvier, CHAMBERY

Depuis des dizaines d’années, le peuple palestinien appelle à la reconnaissance de son histoire, de ses droits humains et politiques et mène une lutte de résistance au régime toujours plus pesant, de colonisation, d’oppression et d’apartheid imposé par l’État d’Israël et ses soutiens. Continuer la lecture

Solidarité avec les migrant.e.s. Ouvrez les frontières !

Gare SNCF de Menton-Garavan, Samedi 16 décembre 2017, 14h   lire l’appel

et aussi

  • parce que cette région est devenue le symbole des solidarités qui existent sur tout le territoire avec les migrant-e-s, et qu’elle est aussi devenue, après Calais, le symbole de la répression contre ce mouvement et les personnes solidaires ;
  • pour dire « ça suffit ! », pour mettre fin à l’acharnement contre les migrant-e-s et aux discours et politiques racistes et sécuritaires qui gangrènent toute notre société.

ainsi, cette semaine: une membre d’Amnesty International France et de l’Anafé injustement poursuivie pour « délit de solidarité »  lire sur http://www.anafe.org/spip.php?article445 . Elle sera jugée à Nice, lundi 8 janvier 2018. Il lui est reproché d’avoir « facilité l’entrée de deux mineurs étrangers en situation irrégulière ». Elle risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende ! Amnesty International France (AIF) et l’Anafé (Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers) font part de leur vive préoccupation quant aux poursuites engagées à l’encontre de l’une de leurs militantes du fait de son travail d’accompagnement juridique auprès de deux mineurs étrangers isolés, illégalement renvoyés en Italie depuis la France. http://www.anafe.org/spip.php?article445 .

 

Journée internationale des migrant-e-s. Appel de Menton

SAMEDI 16 DECEMBRE 14 H
tou-te-s à la gare SNCF de MENTON-GARAVAN

Liberté pour tou-te-s et solidarité avec les migrant-e-s –
Ouvrez les frontières !

En prélude à la journée internationale des migrants, retrouvons-nous le samedi 16 décembre à Menton :

  • pour célébrer la journée internationale des migrant-e-s et donner de la visibilité à toutes les initiatives qui seront prises dans ce cadre ;
  • parce que cette frontière est devenue un des symboles de l’inhumanité des politiques migratoires de l’État français, de l’Union européenne, et du développement de l’État policier ; Continuer la lecture

Lettre ouverte à celles et ceux qui rejettent les migrants

Nous relayons ce beau texte qui s’applique partout !

MOUVEMENT CONTRE LE RACISME ET POUR L’AMITE ENTRE LES PEUPLES – Comité de la Manche –
http://mrap50.free.fr

Madame, Monsieur,

En considération du problème posé par l’hébergement des migrants présents à Saint-Lô, peut-être faites vous partie de celles et ceux qui pensent que la priorité doit être donnée aux Français mal logés, ayant des difficultés pour payer leur loyer ou leur électricité, aidés par les Restaurant du Cœur, contraints de vivre à la rue car expulsés, et que, tout irait mieux pour eux, si ceux venus d’ailleurs étaient « oubliés » ou « chassés » de chez nous.
Continuer la lecture

ALERTE À L’ÉTAT, ALERTE À NOS REPRÉSENTANTS, ALERTE AUX CITOYENS !

Monsieur le Président de la République, Monsieur le Préfet des Hautes Alpes, Monsieur le Procureur de la République, Monsieur le Défenseur des Droits de l’Homme, Mesdames et Monsieur les Parlementaires, Mesdames et Messieurs les Citoyens

Les associations locales et nationales signataires se joignent au Mouvement Citoyen Tous Migrants pour vous alerter à nouveau des faits suivants sur le territoire frontalier du Briançonnais :

L’activité militaire et policière à cette frontière franco-italienne se traduit chaque jour par des dizaines de refus d’entrée et de renvois intempestifs de personnes majeures et mineures en exil. Ces renvois sont effectués au mépris des droits fondamentaux et des dispositions légales, notamment au regard du droit d’asile et de la protection de l’enfance.

Continuer la lecture