Services publics : un patrimoine à défendre et à transformer

Les services publics, qui tiennent une place spécifique en France, sont restés pendant très longtemps une sphère distincte du marché, fonctionnant selon des règles d’utilité publique. La nécessité pour le capitalisme d’étendre le domaine du marché entraîne un changement radical dans cette conception, des services publics vers « les services au public ».
Lire la suite

L’Union Européenne contre les peuples ?

Vendredi 24 mars à partir de 19 heures, au Maltais Rouge

programme

En 1973 Michel Rocard et deux autres membres du Bureau national du PSU faisaient paraître un ouvrage au titre provocateur,
“le Marché Commun contre l’Europe”, décrivant une construction européenne qui visait à favoriser le développement d’un capitalisme libéral à l‘encontre de l’intérêt des peuples.

Lire la suite

Convergence nationale de défense et de développement des services publics

Nous nous retrouvons dans les termes de cet appel ! – voir ici nos propositions

Appel de Guéret

le 14 juin 2015

Nous, citoyens, usagers du service public, militants syndicaux, associatifs, politiques, élus, collectifs de la Convergence, coordinations, lançons aujourd’hui un appel pour la défense, la reconquête, la réinvention et le développement des services publics.

Lire la suite

De retour de Guéret

Un de nos camarades nous envoie cette note à son retour du rassemblement de Guéret

La Creuse : comment éviter l’asphyxie ?

La balade sur le plateau de Millevaches

Mon séjour en Creuse a commencé par des promenades à pied sur le plateau de Millevaches aux alentours de Crocq. Le pays, ondulé, est divisé en petites parcelles de forêts, de cultures de céréales et de quelques prés broutés par des vaches ; l’ensemble formant un damier. Sur des routes étroites et sinueuses on rencontre des hameaux mais quasiment pas de village. Cependant, aucune maison ne tombe en ruine. Les vieilles person-nes meurent les unes après les autres et les jeunes partent ; si bien que le pays se vide. Telle secrétaire de mairie nous a confié que la commune sur laquelle elle travaillait a vu en 20 ans sa population chuter de 200 à 150 habitants. Comme dans d’autres communes, l’école d’un seul tenant avec la mairie est fermée. Si des personnes s’installent dans la région pour jouir de la nature ou pour reprendre un café-restaurant, certaines d’entre elles déchantent. En effet, la vie culturelle est nulle et les clients du café-restaurant trop rares. Lire la suite