NDLandes : 7 avril 2018, lettre au premier ministre

Nouvelle lettre des avocats des habitant.e.s au premier ministre : « La ZAD n’est toujours pas expulsable »  https://zad.nadir.org/spip.php?article5325

Par une nouvelle lettre ouverte adressée ce jour au Premier Ministre, les avocats d’habitants de la ZAD de NDDL dénoncent, outre le silence qui a été opposé à leur courrier du 21 mars dernier, la position et la stratégie du gouvernement qui ont été récemment révélées s’agissant de l’expulsion imminente des lieux d’habitation.

Le gouvernement, qui refuse de se « lancer dans un débat juridique » a en effet concédé que des ordonnances sur requête avaient été rendues, i.e. sans contradictoire au motif fallacieux que les habitants de la ZAD ne seraient pas identifiables. Les avocats ont informé le gouvernement qu’ils introduiraient des recours pour faire constater l’illégalité des expulsions et condamner l’Etat pour voie de fait. Lire la suite

11 mars 2011 : Fukushima. 7 ans après la situation est toujours critique !

Ce 11 mars 2018,  14 heures 46 précises, le Japon s’est figé en souvenir !

Sept ans après le tsunami qui a provoqué l’une des plus graves catastrophes nucléaires de l’histoire, la situation est toujours critique.

Extraits d’une interview de Bruno Chapeyron, de la CRIIRAD (https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/tchernobyl/fukushima-7-ans-apres)

« La situation est toujours critique.« .

Lire la suite

Solidarité avec les migrant.e.s. Ouvrez les frontières !

Gare SNCF de Menton-Garavan, Samedi 16 décembre 2017, 14h   lire l’appel

et aussi

  • parce que cette région est devenue le symbole des solidarités qui existent sur tout le territoire avec les migrant-e-s, et qu’elle est aussi devenue, après Calais, le symbole de la répression contre ce mouvement et les personnes solidaires ;
  • pour dire « ça suffit ! », pour mettre fin à l’acharnement contre les migrant-e-s et aux discours et politiques racistes et sécuritaires qui gangrènent toute notre société.

ainsi, cette semaine: une membre d’Amnesty International France et de l’Anafé injustement poursuivie pour « délit de solidarité »  lire sur http://www.anafe.org/spip.php?article445 . Elle sera jugée à Nice, lundi 8 janvier 2018. Il lui est reproché d’avoir « facilité l’entrée de deux mineurs étrangers en situation irrégulière ». Elle risque jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende ! Amnesty International France (AIF) et l’Anafé (Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers) font part de leur vive préoccupation quant aux poursuites engagées à l’encontre de l’une de leurs militantes du fait de son travail d’accompagnement juridique auprès de deux mineurs étrangers isolés, illégalement renvoyés en Italie depuis la France. http://www.anafe.org/spip.php?article445 .

 

Pour l’abolition des armes nucléaires !

La Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) a reçu le prix Nobel de la paix, en l’absence des trois puissances occidentales, les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France !

Le Traité d’interdiction des armes nucléaires est ouvert à la signature depuis le 20 septembre et la France s’obstine à ne pas vouloir le rejoindre. Participez à la campagne de l’ICANFrance.

Construire des Alternatives aux systèmes politique et économique. Vers l’Autogestion !

Réformer le Code du Travail.

Ne nous y trompons pas, ce n’est pas pour renforcer la protection des salarié-e-s, mais pour répondre aux désidératas du MEDEF : obtenir une main d’œuvre docile, taillable et corvéable à merci, sous-payée. La droite n’avait jamais osé le mettre en application. Ce que Valls a engagé, Macron l’amplifie.

Le gouvernement veut réformer le Code du Travail ? Nous voulons l’améliorer!
Lire la suite

Pour le droit à l’avortement dans toute l’Europe

APPEL Européen

Pour le droit à l’avortement dans toute l’Europe !
Mobilisations partout en Europe autour du 28 septembre 2017.

En solidarité avec l’ensemble des femmes européennes, après la lutte exemplaire des femmes espagnoles en 2014, polonaises en 2016, nous exigeons que les droits des femmes, la liberté à disposer de son corps, le droit à l’avortement et à la santé soient respectés dans tous les pays européens et inscrits comme droits fondamentaux pour l’égalité en Europe.

Aujourd’hui, le droit à l’avortement au sein de l’Europe relève de la compétence de chaque Etat. Lire la suite

Solidarité avec le mouvement social du Rif

Solidarité avec le mouvement social pacifique du Rif (nord du Maroc)
Rassemblement mercredi 7 juin 2017 à partir de 18h30
Devant l’ambassade du Maroc à Paris, Rue Le Tasse75016 Paris 

voir les premiers signataires et télécharger le texte

Depuis le vendredi 26 mai 2017, une vague de répression, accompagnée par des arrestations massives, s’est abattue sur la ville d’Al-Hoceïma en particulier, et s’est étendue à d’autres parties du Rif. Ces derniers jours, l’élan de solidarité et de contestation touche toutes les régions du Maroc, où des manifestations pacifiques sont dispersées avec violence.

Lire la suite

Le 8 mars 2017, c’est la grève des femmes

dimanche 19 février 2017

8 mars 2017, avec le collectif national pour les droits des femmes

Elles étaient plus de 300 000 à manifester en Pologne pour le droit à l’avortement
Elles étaient en grève en Islande pour obtenir l’égalité des salaires
Elles étaient en grève en Argentine contre les violences
Elles se sont mobilisées contre Donald Trump aux États-Unis
En France, elles étaient des dizaines de milliers à manifester contre la loi El Khomri, puis dans l’action le 7 novembre dernier à 16h34 pour l’égalité salariale et partout, elles continuent à se battre pour leurs conditions de travail.
Lire la suite