Mai 2018 : un scénario pour une improbable subversion

Une tribune libre – sous forme d’interpellation des Macron, Philippe, Pépy et consorts

À Emmanuel (Macron), Edouard (Philippe), Guillaume (Pepy) et autres gardiens du temple de la finance :

Droits dans vos bottes, comme d’hab ?… Méfiez-vous quand même !

Messieurs,

En ciblant actuellement la SNCF et ses agents, vous avez bon espoir d’imposer de nouvelles régressions économiques, sociales et politiques à l’immense majorité de la population.
Lire la suite