Mulhouse : une bonne nouvelle du premier tour

Il n’y a pas que de mauvaises nouvelles à Mulhouse !

La liste Mulhouse Cause Commune,

« Bien respirer, se loger dignement, se soigner, étudier dans de bonnes conditions… autant d’exigences loin d’être remplies dans notre ville. Il est grand temps de retrouver du pouvoir de vivre, dès aujourd’hui et pour demain ! »

(tête de liste Loïc Minéry)

soutenue notamment par A&A,
est arrivée en deuxième position
avec 21,96% des suffrages.

Second tour en attente …

www.mulhouse-cause-commune.fr

Chambéry : Chambé Poing Levé

Votez comme vous luttez !

Faire entendre la voix des luttes !

En mars 2020, les Chambériennes et les Chambériens seront appelés à élire un nouveau conseil municipal. De nombreuses listes sont aujourd’hui déclarées, tant à droite qu’à « gauche », la plupart comportant des candidats ayant déjà siégé dans l’une des majorités municipales de M. BESSON, Mme LACLAIS, ou M. DANTIN.

Or, ce dont nous avons besoin, c’est d’une rupture radicale avec toutes les politiques menées depuis des décennies : privatisations, tout pour l’automobile au centre-ville, dégradation des transports en commun, baisse du nombre d’ATSEM dans les écoles maternelles, développement de la vidéosurveillance, etc…

L’assemblée municipale est le premier échelon des décisions politiques concernant les citoyennes et les citoyens, dans des domaines aussi importants que la prise en charge de la petite enfance et des personnes âgées, la gestion des écoles maternelles et primaires, l’aménagement du territoire, les transports publics, la culture, la voirie, les espaces verts, la pollution, et bien d’autres encore.

Le rôle du conseil municipal est donc éminemment politique, chacune de ses décisions a des répercussions importantes sur la vie quotidienne de ses habitants : il ne s’agit donc pas d’élire des gestionnaires, mais bien des conseillers engagés et déterminés, ayant à cœur la défense des intérêts des Chambériens, et notamment de ceux qui en ont le plus besoin.

C’est pourquoi nous avons décidé de nous présenter à vos suffrages pour ce scrutin de mars 2020.

Nous sommes des militants politiques, syndicaux, associatifs, ou simplement des Chambériens non encartés, qui agissons tout au long de l’année par des luttes et des actions citoyennes pour défendre nos valeurs essentielles, la démocratie, l’égalité sociale, et la solidarité.

Nous nous engageons à ne pas faire de compromission politicienne avec qui que ce soit à l’occasion du second tour, nous garderons notre totale indépendance tout au long de notre mandat pour faire entendre la voix du peuple lors des futurs conseils municipaux.

Pour le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes

En  Catalogne comme ailleurs,
pour le droit des peuples
à disposer d’eux-mêmes !

Les menaces puis la répression exercée par l’État espagnol en Catalogne sont des atteintes intolérables à la démocratie. La police espagnole a envahi plusieurs bâtiments officiels de la Generalitat de Catalunya, arrêtant des responsables de l’administration et des ministres. Continuer la lecture

Après le 1er tour : Communiqué de presse Alternatives et Autogestion

Au vu des résultats du 1er tour des élections présidentielles, les électrices et électeurs auront à choisir entre la candidate néo-fasciste, xénophobe et le candidat des banques et du patronat…

Entre les deux, nous n’avons pas à choisir.
Pour nous, à Alternatives et Autogestion, « La fonction présidentielle est à l’opposé de notre conception de la société. Élire un souverain tout puissant n’est pas du tout un processus autogestionnaire ».

       Pour le 2ème tour, chacun.e agira en fonction de son analyse.  Nous proposons d’utiliser nos bulletins A&A pour voter blanc ou nul :

.         

 Plus que jamais, pas de résignation : nous devons continuer d’œuvrer au rassemblement des initiatives ! Il s’agit bien plus de faire vivre et de coordonner sur le terrain les expériences et alternatives sociales et écologiques nouvelles mises en œuvre chaque jour.

Il ne s’agit pas d’élire un ou des chefs pour exercer un hypothétique pouvoir politique mais, au contraire, d’encourager les citoyen-ne.s à réfléchir, décider, agir, pour plus d’écologie, de solidarité humaine, de justice sociale – de la campagne à la ville.

Loin de la théorie pure et des promesses insensées, il s’agit d’agir concrètement sur le terrain des luttes en participant à la construction d’une société autogestionnaire, écologiste, féministe et solidaire, avec les associations, les syndicats et les forces sociales qui ont déjà « les mains dans le cambouis ».

Ce sont ces luttes et les conditions de leurs développements qui repousseront la propagation de l’idéologie d’extrême-droite et qui récuseront les prétendus bienfaits du libéralisme.

Président de la 5ème république, une fonction pas autogestionnaire!

A & A : Un mouvement politique sans président et sans candidat qui porte un projet politique anticapitaliste et alternatif et ne soutient aucun candidat à la présidentielle

DEUX BONNES RAISONS DE NE SOUTENIR AUCUN/E CANDIDAT/E A LA PRESIDENTIELLE ..

Président de la 5ème république, une fonction pas autogestionnaire!

La fonction présidentielle est à l’opposé de notre conception de la société. Continuer la lecture

Élections aux Pays-Bas : Succès du parti Rouge et Vert

Citation

Les médias étaient apparemment heureux de nous annoncer l’échec relatif du candidat d’extrême-droite Wilders aux législatives des Pays-Bas mais ils ont oublié une autre grande nouvelle, qui les rend sans doute moins joyeux, c’est la victoire de Groenlinks, une gauche verte, qui engrange 14 sièges (contre 4 précédemment), une gauche qui double en nombre de voix les socio-démocrates, et se retrouve en tête des partis de gauche sur le plan national, et devant tous les autres partis à Amsterdam. Continuer la lecture