Journées nationales contre le Délit de solidarité – Nice le 10 février

Haro sur les réfugié-e-s et sur les solidaires …
avec une série de procès à Nice et ailleurs

Tout est fait pour empêcher la solidarité envers les exilés, Roms, sans-papiers, et même son expression!… Au-delà, c’est la contestation des politiques menées qui est assimilée à de la rébellion et au trouble de l’ordre public.

 

empruntons ces quelques lignes qui exposent bien la situation, à RESF :

Nous sommes des gens ordinaires – ni violents, ni fanatiques de toutes origines et de toutes sensibilités aspirant à une vie paisible et fraternelle.
Nous voulons l’ordre et la sécurité par la
Liberté, l’Egalité, et la Fraternité vécues concrètement.

Soucieux que notre pays respecte la dignité de tout être humain et le besoin de protection des enfants, notamment les plus démunis, nous avons créé RESF (Réseau Education Sans Frontières).

Sans d’autres moyens que nos modestes forces, nous tentons d’apporter un peu de secours aux familles et aux jeunes qui ont dû quitter leur pays pour épargner à leurs enfants les mêmes dangers que ceux qui nous menacent aujourd’hui, sur notre sol.

Ils ont tout perdu et, en attendant la réponse de la France, ils vivent dans la peur et la précarité. Pourtant, ils participent à l’économie française plus qu’on ne croit. Ce ne sont pas des délinquants mais des pères et mères de famille, des jeunes avides d’apprendre et de faire des projets. Leurs enfants vont à l’école et s’adaptent rapidement à notre vie sociale.

Nous avons créé des liens d’amitié avec eux et ils admirent toujours la France dont la richesse culturelle et sociale tient à sa tradition d’accueil ; la France qui compte tant de gens célèbres dont l’origine est étrangère !
Nous ne pouvons pas accepter des méthodes expéditives d’arrestation de gens n’ayant commis aucun délit, ou d’expulsion vers des pays où sévissent la guerre et la torture.

Nous souhaitons que beaucoup de nos compatriotes se joignent à nous pour que notre pays réagisse face aux agressions et provocations, non par la peur, la division et la xénophobie, mais par l’action généreuse, l’humanité et une belle détermination pleine d’espoir en une société plus juste. 

Rassurez-vous: Nous sommes aussi celles et ceux qui, dans une même indignation, soutenons les Français démunis. Et nous aimerions que beaucoup plus de nos concitoyen-nes  se mobilisent pour que nous partagions cette tâche.

RAPPEL  !   Extraits de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen :

Art. 1° : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droit. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.
Art. 13 : 1.Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un état. 2.Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.

Art. 14 : Devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile d’autres pays.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *