Libération immédiate des faiseurs de paix au Pays Basque!

Communiqué d'Alternatives & Autogestion - 17 décembre 2016

Libération immédiate des faiseurs de paix au Pays Basque

La nuit du 16 au 17 décembre 2016, suite à une opération commune des forces de l’ordre espagnoles et françaises, cinq personnes1 militant pour la Paix, ont été arrêtées.

Leur action s’inscrivait dans le processus de paix engagé par l’ETA.

Sans lien avec l’ETA, elles avaient prévenu les autorités de leur action, agissaient à visages découverts dans le strict respect des exigences de leur engagement pour les actions non-violentes.

Pour la poursuite du processus de paix, pour la justice envers ces personnes sincères, honnêtes, courageuses et non-violentes, nous demandons leur libération immédiate.

Le gouvernement français s’honorerait d’un tel acte.

Au contraire, en les retenant prisonnières, et en confirmant ses premiers communiqués2, il se ridiculiserait et s’enfermerait dans le mensonge.

17 décembre 2016.

Alternatives et Autogestion

1Txetx Etcheverry, fondateur du mouvement écologiste et altermondialiste Bizi ! ; Michel Berhocoirigoin, syndicaliste paysan, ancien président de la chambre d’agriculture du Pays-Basque, Michel Bergougnian, coopérateur viticole, Béatrice Molle-Haran, journaliste, et Stéphane Etchegaray, professionnel de l’audiovisuel chargé de filmer la scène. Michel Tubiana, président d’honneur de la LDH, qui soutient la démarche, aurait aussi dû être présent, mais a eu un empêchement.

2 Le communiqué du Ministère de l’intérieur assimile les « faiseurs de Paix » à des militants de l’ETA ! Voir http://www.interieur.gouv.fr/Actualites/Communiques/Interpellation-de-cinq-individus-en-relation-avec-l-organisation-terroriste-ETA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *