Chant pour la défense des terres fertiles

Pensant aux champs de Notre Dame des Landes, à la vallée de Sivens, … je ne peux m’empêcher de me souvenir et de vous faire connaître cette chanson. En 2011, en hommage aux luttes pour sauvegarder les terres fertiles de la basse vallée du Var,  écoutez les paroles d’Alan Pelhon chantées par Mauris, enregistrées dans un merveilleux CD « Camin de Vida ». (traduction en français par l’Institut d’Estudis Occitans 06)

PAISANS DAU VAR – 2.25 – PELHON – MAURIS
Maurice Sgaravizzi

repris sur le site http://ieo06.free.fr/spip.php?article2090

Dapertot lo vos dion
Dapertot es escrich
Aquí fa bòn si far secar sota soleu
Mas tu paisan, es sus la tèrra
Que ganhes cada jorn lo tieu pan
Dau matin au sera vas e venes dins lo camp
En aquela comba que ti ve travalhar
As totjorn l’esquina plegada
As totjorn emparat a sudar
Mas lu paisans n’an una fora
Levan lo ponh per cridar
Mas lu paisans n’an una fora
Levan lo ponh per picar

Si son mes en tèsta de ti faire partir
Si son mes en tèsta de t’expropriar
Mas tu paisan es sus la tèrra
Que ganhes cada jorn lo tieu pan
Pareisse que la Z.A.D. aquí va s’arecampar
Segur que ‘mé la Z.A.D. ti vòlon colhonar
An decidat de ti faire partir
An decidat de ti levar lo pan
refrain….
Monsurs lu financiers, Monsurs lu banquiers
Monsurs lu promotors, especulators
Se venètz per pilhar la tèrra
Se venètz per raubar lu camps
Fètz la mala, fètz la mala
D’aquí jamai partirem, fètz la mala
Fètz la mala ò siam nautres que vos caçerem
Garderem la nòstra tèrra
Garderem la comba de Var
Traduction en français par l’IEO
PAYSANS DU VAR
Partout on vous le dit
C’est écrit partout
Ici il fait bon se faire sécher sous le soleil
Mais toi paysan, c’est sur la terre
Que tu gagnes chaque jour ton pain
Du matin au soir tu vas et viens dans ton champ
Dans cette vallée qui te voit travailler
Tu as toujours le dos courbé
Tu as toujours appris à suer
Mais les paysans en ont marre
Ils lèvent le poing pour crier
Mais les paysans en ont marre
Ils lèvent le poing pour frapper

Ils ont décidé de te faire partir
Ils ont décidé de t’exproprier
Mais toi paysan c’est sur la terre
Que tu gagnes chaque jour ton pain
On dit que la Z .A .D . (1) ici va se ramener
Sûrement qu’avec la Z .A .D. on veut te « couillonner »
Ils ont décidé de te faire partir
Ils ont décidé de t’enlever le pain
refrain …
Messieurs les Financiers, Messieurs les banquiers
Messieurs les promoteurs, spéculateurs
Si vous venez pour prendre la terre
Si vous venez pour voler les champs
Foutez le camp ; foutez le camp
Nous ne partirons jamais d’ici
Foutez le camp ou bien c’est nous qui vous chasserons
Nous garderons notre terre
Nous garderons la vallée du Var

(1) Z .A .D. Zone d’aménagement différé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *