Après les incidents de Paris, les très nombreuses chaînes humaines partout en France,

la Coalition Climat 21, coalition internationale d’ONG, d’associations de la société civile et de personnalités, appelle le Président français à lever l’interdiction portant sur les manifestations pendant les négociations de la COP21 à Paris.

Au prétexte de l’état d’urgence, diverses manifestations à Paris, pendant et à la fin des négociations sur le climat, sont désormais interdites.

Plus de 40 différents groupes et individus venant de pays comme le Brésil, la Belgique, l’Inde, les Etats-Unis, la Corée et le Royaume Uni ont signé la lettre qui alerte le Président Hollande sur le fait que « nous sommes profondément inquiets de la décision du gouvernement d’interdire les mobilisations citoyennes à Paris pendant la COP21. Cette décision va rendre la tâche extrêmement délicate pour les citoyens venus du monde entier de faire faire entendre leurs voix et de créer un espace politique nécessaire pour construire un monde meilleur. Nous pensons que l’interdiction des manifestations porte atteinte à la légitimité du processus de la COP21. etatdurgencePAGE

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *