Non à la criminalisation des militants !

StamboulCette nuit Pierre Stamboul a été réveillé en pleine nuit par sa porte fracassée par le RAID. Conduit menotté au commissariat du 8e de Marseille il y est resté 7 heures pour un seul interrogatoire. Ce militant antisioniste, soutien indéfectible de la cause palestinienne, co-président de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix) ne se laissera pas intimider par ces pratiques policières inadmissibles. Dès ce soir il rejoindra Toulouse pour un  grand meeting organisé par le comité BDS (Boycott, Désinvestissement Sanctions tant que Israël ne se conforme pas au droit international). Le but était-il de l’empêcher de s’y rendre ?

Non à la criminalisation des militants !

Alternatives et Autogestion assure Pierre Stamboul de tout notre soutien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *