Avec les grecs et les grecques, le 1er Mai 2015

Le combat que mène aujourd’hui le peuple grec et son gouvernement concerne l’ensemble des pays européens : il s’agit d’une alternative à l’Europe de la finance, pour une Europe des peuples.

Nous appelons à une mobilisation de grande IMG_1948-grece-1ermai-bretagne-reduitampleur en soutien au peuple grec et à son gouvernement, et à la participation à toutes les initiatives locales, nationales et internationales d’information, de solidarité concrète et d’appui politique en soutien au peuple grec.

Depuis trois mois, le peuple grec et son gouvernement font l’objet d’une asphyxie financière et d’une ingérence et d’un chantage politiques de l’Union européenne. Il s’agit pour les dirigeants des gouvernements européens, dont le gouvernement français, d’empêcher Syriza de mettre en œuvre une politique alternative, pourtant démocratiquement choisie lors des élections législatives du 25 janvier 2015…  (télécharger le texte-du collectif unitaire « avec-les-grecs »)

La logique des politiques néolibérales imposées à la Grèce est la même que celle qui s’applique en France et ailleurs en Europe : les coupes claires dans les dépenses sociales de l’Etat, la diminution du « coût du travail » et du nombre de fonctionnaire, la mise à sac du droit du travail, et des politiques macro-économiques systématiquement favorables à la finance. Les « réformes structurelles » ont conduit la Grèce à une catastrophe sociale et économique sans précédent en Europe.

Aujourd’hui, l’Union européenne prive la Grèce de liquidités tant qu’elle n’accepte pas le prolongement et l’approfondissement de ces réformes austéritaires. Le gouvernement grec refuse cette logique et commence à mettre en œuvre son programme.. Mais la pression financière et l’irresponsabilité politique de l’Union européenne mettent l’Etat grec au bord de la faillite. Et le gouvernement français est en première ligne pour exercer un chantage inadmissible : la capitulation politique ou l’asphyxie économique.

Nous soutenons la Grèce contre la pression politique de l’Union européenne, pour l’annulation des dettes publiques illégitimes et la mise en œuvre de son programme démocratiquement choisi. Le combat politique de la Grèce contre l’austérité et le néolibéralisme imposés par les institutions européennes et pour la démocratie est une chance pour la France et pour l’Europe.

Etre solidaautocollants_grece_1-pdf-imageire du peuple grec, soutenir l’action de son gouvernement, c’est notre propre intérêt si nous voulons imposer une autre politique en France et en Europe.

Le combat que mène aujourd’hui le peuple grec et son gouvernement concerne l’ensemble des pays européens : il s’agit d’une alternative à l’Europe de la finance, pour une Europe des peuples.

Site du collectif unitaire : http://aveclesgrecs.com
Facebook : Avec les Grecs    Twitter:@aveclesgrecs

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *