Paysans-travailleurs : Justice pour Jérôme

En écho tragique aux débats du dernier congrès de la Conf’, fin avril
Tout est dans ce communiqué, même la colère contenue. . .

Respect et dignité, Jérôme.
Condoléances à la famille

Solidarité avec nos ami.e.s et camarades de la Conf’ (plus que jamais « paysans-travailleurs » !)
Alternatives et Autogestion est à vos côtés.

communiqué


Confédération Paysanne,
104 Rue Robespierre, 93170 Bagnolet – Tél +33 1 43 62 04 04

MOBILISATION

Justice pour Jérôme

21.05.2017 A la suite d’un contrôle de l’administration, Jérôme Laronze, 37 ans, paysan, militant de la Confédération Paysanne de Saône-et-Loire, est décédé ce samedi, suite aux tirs des gendarmes venus l’interpeller.

Nous souhaitons avant toute chose exprimer toute notre solidarité avec la famille de Jérôme ainsi qu’aux militants de la Conf’ de Saône-et-Loire.

Nous sommes choqués, nous sommes en colère. Il faut que toute la lumière soit faite sur ce drame. Nous espérons qu’une enquête sérieuse et indépendante déterminera comment nous en somme arrivés à cette fin tragique.

Au-delà de cet acte et de ses circonstances propres, nous ne pouvons que nous insurger devant les méthodes employées face à la détresse économique et humaine. Nous mettons ici en question l’absence de prise en compte de la détresse des hommes, souvent seuls dans leur ferme, confrontés à l’humiliation d’un contrôle qui peut parfois faire agir les paysans au-delà de la raison.

Dans l’immédiat la Confédération paysanne demande un moratoire sur les contrôles, de plus il faut que le travail des paysans trouve une reconnaissance humaine et économique. Ce n’est qu’à ce moment que les normes et les contrôles retrouveront tout leur sens et serviront l’intérêt général.

Manipulations et irresponsabilités à propos des « évènements » du 13 mai à Rennes

Un témoignage personnel depuis Rennes publié sur le site https://blogs.mediapart.fr/philippe-blanchet/blog

« Si l’on en croit presque tous les médias et les discours politiques, la ville de Rennes a été le soir du vendredi 13 mai la proie d’une horde de centaines de brutes qui ont totalement dévasté le centre ville par plaisir pendant la nuit. J’habite dans le centre historique de Rennes et j’étais aux premières loges. Ce que j’ai vu est bien différent.  (lire la suite)
Lire la suite

Graves troubles à l’ordre public !

Christian Foilleret, faucheur volontaire d’OGM, attendait impatiemment le concert de soutien qui devait se tenir le 11 avril (*), sur une ferme de la commune de Saint-Maurice-sur-Dargoire (2250 habitants), dans le Rhône.

Un arrêté municipal en date du 9 avril interdit ce concert. Parmi les griefs : « L’organisateur tient sur ses affiches des propos et des images outrageants à l’égard des forces de l’ordre ».

affiche_concert_soutien-07f4e

 

 

ci-dessous le détail !
unknown title

 

 

 

 

Nous lui exprimons notre soutien !

(*)/source Bastamag /

Lors d’une manifestation le 20 février 2012 visant à demander l’interdiction du maïs Mon810 de Monsanto, Christian a été, selon son témoignage,« projeté au sol par les forces de l’ordre ». Résultat : une vertèbre fracturée et cinq mois d’arrêt de travail. Un premier dépôt de plainte à la gendarmerie est rejeté par le procureur. Plus de trois ans après les faits, un deuxième dépôt de plainte est toujours en cours d’instruction…