Une politique migratoire de plus en plus meurtrière

Communiqué

Une politique migratoire de plus en plus meurtrière… à nos frontières aussi

Nous continuons d’égrener ces morts « accidentelles », neuf à présent !….
Mardi 21 mars, un jeune homme est décédé suite à une terrible chute au « Pas de la Mort », en tentant, encore et toujours, de franchir la frontière, et d’accéder vainement au « droit d’asile » inscrit dans la Loi française et la Convention internationale de Genève.
Mercredi 22 mars, un trentenaire est dans un état très grave après une chute de plus de vingt mètres dans la même zone frontalière (un suicide semble-t-il après une énième
« réadmission », c’est-à-dire une expulsion : la langue de bois, elle, tue vraiment).

Lire la suite

Roya Citoyenne : un simple devoir d’humanité

COMMUNIQUE de ROYA CITOYENNE en réponse aux allégations de MM. Ciotti et Estrosi

Aux chiffres, pourcentages, quotas, que vous avancez, M. Ciotti, les militants de « Roya Citoyenne » opposent leurs droits à exercer un simple devoir d’humanité.

« 385 Mineurs accueillis depuis six mois »

Nous en avons vu passer et accueilli beaucoup plus dans la vallée de la Roya, alors que ce n’est pas notre mission, et que nous n’avons aucun financement pour cela. Heureusement la solidarité existe !

Depuis quelques semaines l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) prend rapidement en charge ces jeunes quand nous les signalons : nous nous en réjouissons, mais, auparavant, nous devions la plupart du temps attendre des semaines pour que la loi soit appliquée.

« 10,8 millions d’euros dépensés en 2016 »

Les Mineurs Isolés Etrangers (MIE) restent peu de temps dans les centres du département, préférant pour beaucoup continuer leur voyage ; ceux qui demandent à rester en France, sont souvent envoyés dans des régions, moins sollicitées. La somme annoncée concerne-t-elle tous les mineurs accueillis, ou est-elle spécifique aux MIE?

Notons, de plus, que l’augmentation de ces dépenses est due à la fermeture de la frontière aux réfugiés : une politique que vous soutenez avec vigueur.

« Filière de passage organisée »

Le plus grave, M. Ciotti, c’est que vous accusez Cédric Herrou et les habitants de la vallée de la Roya d’être des passeurs : venez donc habiter chez nous !
Nous voyons tous les jours, et depuis des mois, des jeunes, hommes, femmes, enfants frigorifiés, affamés, remonter la vallée à pied. Nous ne pouvons pas, comme beaucoup, nous voiler la face. Oui, avec Cédric Herrou, et avec de nombreux habitants de la vallée, de tous bords politiques et de toutes confessions, nous nous sommes organisés pour faire face à cette crise humanitaire, et nous sommes fiers de donner une autre image de l’accueil en France. Nous n’attendons ni remerciements, ni dédommagements, mais nous n’acceptons pas d’être traités comme des délinquants, voire comme des criminels.

Vous vous indignez des égratignures portées aux services de l’ASE.
Nous n’avons jamais critiqué les agents de ces services, comme l’ont très bien compris les syndicats (cf. communiqué du syndicat Sud Santé Sociaux 06, du 15/2/17), contrairement à ce que vous-même et votre DGS cherchez à faire croire.
Nous nous indignons des manquements, orchestrés par les services de l’Etat et du département, vis à vis de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme et de la Convention internationale des Droits de l’Enfant.

Gardez vos flèches et votre énergie pour lutter contre les vraies filières mafieuses.
En tant qu’élu, réclamez donc les moyens d’appliquer la Loi : accueil des MIE et possibilité pour les majeurs de déposer une demande d’asile, dans la vallée de la Roya ou à Nice, sans être arrêtés et reconduits directement vers l’Italie.

Site de Roya Citoyenne : http://roya06.unblog.fr

Journées nationales contre le Délit de solidarité – Nice le 10 février

Haro sur les réfugié-e-s et sur les solidaires …
avec une série de procès à Nice et ailleurs

Tout est fait pour empêcher la solidarité envers les exilés, Roms, sans-papiers, et même son expression!… Au-delà, c’est la contestation des politiques menées qui est assimilée à de la rébellion et au trouble de l’ordre public.

 

empruntons ces quelques lignes qui exposent bien la situation, à RESF :

Nous sommes des gens ordinaires – ni violents, ni fanatiques de toutes origines et de toutes sensibilités aspirant à une vie paisible et fraternelle. Lire la suite

Citoyen-e-s solidaires avec les réfugié-e-s

LA RÉPRESSION CONTINUE !

Trop de citoyen-e-s se montrent solidaires avec les réfugié-e-s : la répression s’accroit.

Après le mouvement de soutien à Cedric Herrou, agriculteur dans la Roya, le délibéré est fixé au 10 février. Cedric Herrou passait au tribunal. Beaucoup de soutien, plusieurs centaines de personnes devant le Palais de Justice.

img_20170104_184000-modimg_20170104_181010-mod  bande-ndn-4jan2017

Vendredi 6 janvier, Pierre-Alain était relaxé, et déclarait « sachez que maintenant, on peut aider ces personnes ». Dans la journée, le parquet faisait appel ! 

Et quatre autres aidant-e-s étaient interpellés, mis 24h en garde à vue et passeront en jugement le 16 mai 2017 ! (communiqué de Roya Citoyenne)

image004-baudoinNon, messieurs les procureurs, la solidarité n’est pas un délit ! c’est un devoir. Nous continuerons à vouloir la pratiquer !

Et dire ce qui se passe vraiment : ainsi,

le CLAJ (Auberge de Jeunesse) qui s’était proposé au Conseil Départemental pour accueillir des MIE (mineurs isolés étrangers) ne s’en voit pas envoyer par M. Ciotti. Celui-ci clame pourtant que les foyers de l’Enfance sont saturés. Et des mineurs sont toujours renvoyés illégalement en Italie…

… et ce sont les citoyens solidaires qui sont inculpés !

pour suivre : Un nouveau blog qui centralise les infos en Roya : https://citoyenssolidaires06.com/

Convergence des luttes, solidarité et répression dans la vallée de la Roya

Communiqué de presse : 

CONVERGENCE DES LUTTES, SOLIDARITÉ ET RÉPRESSION À LA FRONTIÈRE FRANCO-ITALIENNE (VALLÉE DE LA ROYA)

Dans la vallée de la Roya, samedi 18 juin 2016, environ 80 personnes, Français et Italiens, ont participé à une vélorution pour protester contre la politique européenne des frontières, contre la répression des réfugiés et des personnes solidaires, contre la déportation des migrants, contre le percement du deuxième tunnel de Tende qui fera de cette vallée préservée un couloir international de poids lourds de marchandises inutiles, contre la casse des services publics et l’abandon des lignes de train Nice-Tende-Cuneo-Vintimille. Différentes luttes qui convergent toutes sur ce territoire frontalier. Lire la suite

Grèce : soutenons le collectif des travailleurs de VIOME

Dernières nouvelles :

La bataille juridique menée contre le collectif des travailleurs de VIOME a repris. Un syndic nommé par l’État est en train d’organiser des ventes aux enchères. Ceci pourrait permettre d’expulser les travailleurs de l’usine.

Blog-Banner-VioMELa première vente aux enchères était programmée pour le 26 novembre. Malgré une forte présence policière, une large mobilisation sur place a découragé les commissaires en charge des enchères, qui ont reporté les enchères au Jeudi suivant 3 décembre, en arguant d’irrégularités dans les documents présentés. Lire la suite

Ils ont osé toucher « le corps d’un chef » !

Sacrilège. . .

La meute de celles et ceux qui se sentent saliEs par ce contact immonde ( et leurs valets serviles du microcosme politique et médiatique) crie à l’outrage, à la « Violence inacceptable ». . . à la « chienlit » !

Six de ces dangereux voyous iconoclastes sont arrêtés à l’aube, heure des exécutions capitales – que d’aucuns souhaiteraient, pour l’occasion, voir rétablies -. Lire la suite